Lexique DE LAFORÊT

La maroquinerie a son vocabulaire technique bien spécifique,
parfois un peu abstrait, souvent emprunt de poésie

La définition de ces termes est utile pour comprendre les étapes de fabrication de nos objets mais aussi les passerelles entre les différents corps de métiers intervenants ( tanneur, ébéniste, maroquinier...) avant de parvenir dans vos mains.

Comprendre leur signification vous aidera à mieux comprendre les caractéristiques des objets DE LAFORET et apprécier leurs qualités respectives.

Lexique à la une

Les fers de marquage

Un travail d’orfèvre réalisé par la société Marlier gravure à St Calais

Créée en 1966, décentralisée sur St-Calais en 1972, Marlier Gravure n'a cessé d'accroitre ses connaissances et ses outils de production, pour répondre à nos demandes de marquages sur cuir pour nos collections mais aussi nos partenariats avec les entreprises.

Outil laiton gravé en relief envers pour une utilisation sur presse ou manuelle

Découvrez nos autres termes:
Bord franc

La technique du bord franc consiste en l’assemblage de pièces de cuir coupées à vif, sans rempliage, le cas échéant parées, puis poncées et finies.

Foulon

Il s'agit d'un "tonneau" de tannage de diverse contenance. Il permet de brasser les peaux, soit à l’étape du tannage, soit à celle de la coloration (cuirs plongés).

Lohkäs

En Alsace, l’écorce de chêne qui avait servi à tanner les peaux était récupérée et tassée dans des moules de la forme et de la taille d’un gros fromage de Munster. Ces "Lohkäs" étaient séchés et stockés pour servir de combustible pour l’hiver. C’est avec les pieds qu’ils étaient pressés dans les moules, d’où leur appellation en alsacien.

Nubuck

Se dit d’un cuir de bovin de pleine fleur qui a été légérèment ponçé afin de lui conférer un aspect velouté. Les fibres de la peau vont, selon qu’on les couche dans un sens ou un autre, en passant simplement la main sur la peau, transformer l’aspect de la teinte. Plus la peau est épaisse, plus ce phénomène recherché est accentué.

Peau brute

Il s'agit du stade du traitement d’une peau après équarrissage et salage. Le tannage à proprement parler n’a pas encore commencé.

Parage

Opération qui consiste à désépaissir le bord d’une pièce de cuir, sur une plus ou moins grande largeur. Elle peut être réalisée manuellement ou avec une machine à parer.

Pleine fleur

Se dit d’un cuir dont on a conservé l’épiderme sans y apporter de modification. Il peut avoir conservé toute son épaisseur, ou être "scié ou dérayé" : dans ce dernier cas, on aurait diminué son épaisseur.

Travail de rivière

Il s’ agit là de toutes les interventions qui vont être pratiquées sur la peau après salage afin de la débarrasser de toutes les impuretés, de toute trace de poil, du tissu sous-cutané et de la préparer au tannage par acidification. A ce stade, la peau est encore putrescible.

Tanins

Les tanins sont des substances d’origine organique que l’on trouve dans la plupart des végétaux :

  • écorce
  • feuille
  • racine
  • sève…

Ils ont chacun des propriétés chimiques particulières et des effets différents. En fonction du résultat qu’il voudra obtenir, le tanneur utilisera des extraits de châtaignier, chêne, quebracho, mimosa …

Tannage

Par cette opération, la peau va être transformée en cuir grâce à des tanins de diverses origines (végétale, chimique, organique) et devenir imputrescible.

Tannage dit « végétal »

Réalisé à partir de tanins d’extraits végétaux , le tanage dit "végétal" nécessite une longue immersion des peaux par couches dans ce bain de tannage. Après traitement, les boues produites sont des substances naturelles parfaitement biodégradables.